Chronobiologie en radio

Une des meilleures vulgarisations sur la façon dont le rythme du corps humain fonctionne a été rédigée par Lee Weston. Son livre s’intitule Le rythme du corps : les rythmes circadiens que vous avez en vous.

Le rythme circadien est le terme le plus utilisé par la communauté scientifique pour décrire les rythmes naturels du corps, rythmes qui procurent à une personne sa synchronisation avec le monde qui l’entoure. Les rythmes circadiens se répètent à tous les jours. Selon Weston, la journée solaire de 24 heures est l’horloge de base mais l’organisme peut anticiper des changements au cours des saisons en ressentant des changements de la durée de la lumière du jour. Cette capacité est le photopériodisme. Les rythmes circadiens (quotidiens) et les rythmes photopériodiques (saisonniers) tombent sous le terme plus général de chronobiologie, cette manière dont chaque organisme vivant existe et réagit aux signaux du temps.

Dans Future Radio Programming Strategies, David T. Mac Farland conseille aux radios d’être sensibles à la chronobiologie, en tenant compte de la période de la journée et de l’année afin d’aménager des ambiances plus en phase avec les auditeurs et moins guidées par des horloges et des calendriers :

La mémoire est à son meilleur le matin. Elle commence à faiblir vers midi.

Les habiletés mentales comme par exemple la manipulation des chiffres sont meilleures vers midi. Place aux jeux.

Plusieurs personnes ressentent un relâchement après le déjeuner. On peut être plus calme pour être en phase ou plus dynamique pour contrecarrer l’effet.

Les perceptions sensorielles sont élevées en début de soirée et il est possible d’utiliser des éléments qui ont une grande imagerie sensorielle.

Avant de s’endormir, les sensations d’une personne sont paisibles et les distractions ‘sonores’ ne sont pas facilement tolérées. Le dynamisme est donc exclusivement destiné aux auditeurs encore actifs.

Un autre aspect de la théorie de Weston est : l’heure de 90 minutes ». Il y a eu une information abondante sur les cycles de 90 minutes du sommeil dit à l’état second ». Weston prétend que la durée du rythme circadien, soit les cycles du jour, sont semblables à ceux du sommeil, ce qui semble assez rationnel. Selon des études, Weston affirme plus précisément qu’ils ont une durée de 96 minutes et signale que cette durée diminue à 60 minutes si l’individu est en état de stress ou immédiatement après un repas/consommation d’alcool.

En matinale et au retour du travail, les auditeurs sont en état de stress, le cycle est de 60 minutes. Le reste de la journée, le cycle est de 90 minutes.

Personne ne peut affirmer à quelle heure exactement commence chaque cycle de la moyenne des auditeurs mais l’idée de concevoir des horloges d’un conducteur radio en intégrant des donnée chronobiologiques n’est pas inintéressante. Une émission de 3 heures en journée avec 2 horloges de 90 minutes, pourquoi pas !

Mesdames et messieurs, dorénavant nos heures auront une durée de 90 minutes. Cool !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.