Les qualités des animatrices et des animateurs radio

L’animateur chaleureux

Voici l’art d’aimer les auditeurs. Dans ce processus, l’animateur investit plus que ses capacités intellectuelles, il y ajoute ses émotions, son intuition et sa créativité. Son intention est réelle. À chaque intervention, il veut séduire l’auditoire et l’auditoire le lui rend bien.

L’animateur connecté à ses auditeurs

La connivence est un prodigieux facteur de réussite. C’est le résultat d’une grande énergie, d’un investissement de temps, de choix d’activités. Pour connaître les centres d’intérêts des auditeurs, il faut fréquenter les gens normaux. Rien n’est plus agréable que d’entendre un animateur qui nous surprend par sa manière de traiter un sujet qui nous touche parce qu’il est lié à notre vie quotidienne.

L’animateur metteur en scène

On pourrait l’appeler l’animateur préparé, bien préparé ! Avoir le sens de la mise en scène c’est l’habileté de préparer des surprises, faire des trouvailles et éviter le prévisible en variant les genres. C’est aussi avoir de la ruse et le sens de l’intrigue. Tout ce qui arrive dans la vie est de la préparation. En toute circonstance, il déploie son oreille géante et transforme ses pupilles en points d’interrogation. Le plus amusant chez l’animateur metteur en scène, c’est qu’il ne donne pas l’impression d’être préparé.

L’animateur enthousiaste

Être enthousiasme à son travail c’est aimer son travail. 6 personnes sur 10 n’aiment pas se rendre à leur travail le matin. L’animateur qui aime son métier est généralement positif, énergique et motivé. Au fil du temps, il conserve son enthousiasme malgré les inévitables complications et les désillusions qui surviennent. Il regarde la lumière et ne voit pas son ombre.

L’animateur original

L’animateur original est différent. Il a son propre style d’écriture et d’intervention. Il génère un peu de douce folie dans l’air. Il est à la radio pour divertir. Il nous étonne, nous fascine et nous marque l’esprit. Certains animateurs révèlent leur originalité dès le début, d’autres après quelques années. Un atout d’une grande portée.

L’animateur vulnérable

L’animateur vulnérable partage des choses un peu personnelles. Les auditeurs aiment connaître les aspects de la personnalité des amis qui leur parlent à la radio. Un animateur qui se révèle à l’antenne attire la sympathie de ses auditeurs parce qu’il est comme eux !

L’animateur « visualisateur »

Les acteurs ressentent l’intensité de la concentration des spectateurs qu’ils ne voient pas. En radio, c’est le boulot de l’animateur d’imaginer cette intensité en parlant à une personne comme si elle était devant lui. Les auditeurs ressentent ses efforts.

L’animateur modeste

L’ego de l’animateur est un sujet sensible tout comme chez les artistes. L’animateur modeste n’est pas amoureux de sa voix à l’antenne. Il ne vit pas dans un aspirateur. Il n’est pas autoritaire avec ses auditeurs, il les traite bien.

L’animateur crédible

L’animateur est crédible lorsque l’on ne met pas sa parole en doute. Sur des sujets importants, il ne dépend pas de sa mémoire et s’assure de la véracité de ses propos par la qualité de sa préparation.

L’animateur info adapté

La quantité d’informations qui nous atteint maintenant est spectaculaire. Le déluge de tous les médias, de l’ordinateur, des écrits, des médias sociaux, de la pub, est considérable. Il est nécessaire de bien gérer cette info, de s’y adapter. L’habileté de l’animateur info adapté consiste à bien choisir parmi toutes ces informations.

L’animateur improvisateur

Pour qu’un animateur se développe, il lui faut apprendre à improviser car cela contribue à personnaliser son émission. Cela n’est pas en contradiction avec la préparation. Plus il est préparé, plus il peut se permettre d’être spontané. La préparation est un filet de sécurité. Le détail critique de la préparation en ce qui concerne l’improvisation est la connaissance du point de chute. On remarque souvent des animateurs qui deviennent prisonniers au cours de leur intervention. Ils ne savent plus comment s’en sortir, c’est pourquoi ils s’en sortent généralement assez mal. Il s’agit en fait d’animateurs qui commencent à parler sans savoir quel sera leur point de chute.

L’animateur techno adapté

Une nouvelle plate-forme technologique en studio, de nouveaux logiciels, l’animateur info adapté ne s’enfuit pas avec un: Je ne connais rien à la technique.

L’animateur authentique

En radio, le naturel est de mise. Les auditeurs ont vite fait de découvrir le faux.

L’animateur divertissant

Pas besoin d’être super drôle, mais un peu quand même ! Un minimum de sens de l’humour et de spontanéité et un maximum de préparation font l’affaire ! Surtout; l’art de retenir l’attention!

L’animateur rayonnant

L’animateur rayonnant rencontre des auditeurs, serre des mains. Il est présent dans d’autres secteurs d’activité que la radio et fait la promotion de sa station. Il ne vit pas dans une bulle.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.