Guy Banville

Expertise et réalisations de Guy Banville

CKAC 70's Car de reportage.jpg

Guy Banville fait ses débuts en 1974 à CKAC73 Montréal la plus importante radio généraliste au Québec et alors principale division de Télémédia.  Au cours des deux années suivantes, il agit à titre de programmateur, directeur musical et directeur-adjoint des programmes. Après avoir co-fondé une entreprise de production audio-visuelle avec feu Pierre Robert Audiomultivision ancêtre de Pram (Surprise sur prise) il retourne à la radio en 1982.

CKMF 80's Logo CKMF Dance Music.jpg

En FM cette fois, à CKMF 94 Montréal une station radiophonique qui connaît alors un formidable essor dans un marché très concurrentiel en se différenciant auprès de l'audience agée entre 18 et 34 ans dans un format Dance Music.  Directeur des programmes puis directeur des opérations Guy Banville a contribué au succès de cette radio et des radios membres de son réseau présent partout au Québec. Il fonde également au sein de cette entreprise, la division Mutuel Musique responsable de toute la programmation musicale informatisée AMFM. 

citerd.jpg    radiord.jpg    radioboulot.jpg

En 1990 il accepte un nouveau défi au service de son employeur de jadis: Télémédia. Le plus important radiodiffuseur au Québec lui confie la direction des programmes de CITE FM et des 6 radios de son réseau, une division quelque peu en difficultés dans son orientation stratégique et certainement très affectée par une sérieuse récession économique. Créateur du mot et du concept ROCK-DÉTENTE Guy Banville innove un nouveau format basé sur les attentes du groupe-cible agé entre 25 et 49 ans, un concept important teinté des valeurs socioculturelles de l'audience et un spectaculaire outil de mise en marché qui permet maintenant à CITÉ ROCK-DÉTENTE et toutes les stations de la Radio ROCK-DÉTENTE au Québec d'évoluer avec succès et pérennité.

E2 90's parution pub resultats sondages Mediametrie.jpg

Recruté par Europe 2, il arrive à Paris en mai 1993 à titre de directeur des programmes et des communications. Guy Banville innove avec son équipe de nombreux concepts tels la série des concerts acoustiques, le train de Noel, les duos virtuels, Eurosonique. À cette époque, Europe 2 a 4,1 d'audience cumulée et au sondage Médiamétrie en juillet 1997 Europe obtient son record historique à 5,9 avec la matinale Arthur comme première émission 25-34 ans en France, toutes radios confondues. En 1998, Europe atteint 6,1 d'audience cumulée. Résultat que la radio mettra 4 ans à retrouver (avril 2002) après son départ.

telemedia.jpg    Diapositive31.JPG

Guy Banville décide de retourner au Canada pour retrouver Télémédia Radio à titre de Vice-président Créativité et développement au bureau chef. Télémédia atteint à ce point le nombre de 80 radios réparties dans tous le Canada et dans divers formats radiophoniques. Il accepte également de fonder une division nouveaux médias et agit à titre de directeur général de Studio Internet.

Logo_BM320.jpg

En 2001, Guy Banville choisit de devenir consultant radio et fonde Banville Média Inc. Grâce à son expérience bi-culturelle, il est devenu une ressource externe pour diverses radios tant à Montréal qu'à Paris. 

Sport OFM 2001 logo.jpg    City 02 flyer CityRadio.jpg    rythmefm.jpg

C’est entre autres la radio Sport OFM qui fait appel à ses services. Avec une stratégie basée sur le format Sport et Musique, cette radio parisienne atteint son meilleur score en début 2002, une performance malheureusement non dépassée depuis. Puis c’est le lancement de la CityRadio de Paris par Radio France. Avec François Desnoyers et Michel Meyer, Guy Banville aménage un projet particulièrement original pour le public parisien. Il devient directeur artistique de cette radio qui atteint elle aussi un niveau d’audience non dépassé depuis. 

musimax.jpg

En 2004, Guy Banville accepte la vice-présidence des programmes de Musimax, une télé musicale adulte à Montréal.

CJ 05 logo.jpg   KYK FM logo 2007.jpg    Couleur FM 2007 Andre Blanchette.jpg   lov.jpg   TagRadio 2007 Logo a Gatineau.jpg

En 2005, il revient à la radio comme directeur général et programmes de Couleur Jazz à Montréal et vice-prisent des programmes des radios au Québec de RNC Media. À ce titre il contribue à l’évolution des radios KYKFM au Saguenay, CHLX à Gatineau qui devient la radio AntiStress et au lancement en 2006 de TagRadio à Gatineau. 

cherie.jpg  retc.jpg  ckoi.jpg   fm93.jpg   Logo Fm94,1.jpg

En 2008, Guy Banville reprend son statut de consultant. Tout en acceptant divers mandats de consultation, il crée et dirige une plateforme Web dédiée à l’histoire de la radio en articles, photo, vidéo et audio, aux actualités de la radio  des pays francophones, Radioville.info

 logo_rnc.jpg  logo_planete.jpg  logo_capitale.jpg  logo_hitwest.jpg

Depuis 2011, Guy Banville est directeur des contenus Radio et Web pour les stations Planète et Capitale Rock chez RNC MEDIA au Québec. Il est également consultant pour la radio Hit West à Nantes.


Utilisez ce formulaire pour nous contacter
Votre nom:
Votre adresse courriel:
Sujet:
Image SECURITE:
Security Image
Copiez les chiffres et les lettres de cette image SECURITE:
Question/Commentaire:

gratis homepage uhr website clocks